Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 10:30

small_Men-20761-20Cs.jpgBonjour,

 J’ai lu avec amusement mais aussi tristesse votre blog sur les interventions écrites de l’adjoint en charge des associations pour la mise en place du planning de réservation des salles.

- Amusement parce que  c’est en effet un tissu d’âneries et que vos commentaires sont pertinents et drôles.

- Tristesse parce que le niveau est bas, très bas et chacun des courriers ou mails de cet élu sont du même acabit.

Malheureusement, l’oral n’est pas meilleur. Lors de la réunion des responsables d’associations, l’adjoint en charge des associations  n’a pas arrêté  de se plaindre sur sa charge de travail « je reçois plus de 100 mails par jour » ou  «  j’ai aussi droit à une vie privée »...

Il a par contre été incapable de répondre aux deux seules questions posées, demandant de prendre contact avec le secrétariat.

Il a enfin, et c’est plus grave, affirmé qu’en cas de litige pour l’occupation de salles ou pour des dates de manifestations, il « prioriserait les associations qui collaborent avec la municipalité ».

A quand les subventions au faciès ?

Comment un tel adjoint peut-il encore avoir sa place et surtout des responsabilités au sein d’un conseil municipal ?

 

MP

Partager cet article
Repost0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 08:55

Après l'article du "Petit Journal" du vendredi 8 juin dernier, relatant l'assemblée générale de l'association l'Observatoire de Castelmaurou, 

AG l'observatoire de castelmaurou

des tentatives d'intimidation...relatées ci-dessous, toujours par le "Petit Journal" du 15 juin.

message clouté

L'OdC

Partager cet article
Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 10:14

MH900338118

En passant devant le terrain de sport, lundi matin, quelle ne fût pas ma surprise de voir qu'il était arrosé, alors qu'il avait plu abondamment tout la journée de dimanche.

C'est peut-être cela le plan d'action N°1 : gestion des ressources (eau, déchets énergie) que j'ai découvert dans agenda 21. Trop souvent la communication de la municipalité ne sert qu'à masquer son inaction.

RC

Sans commentaire.

Partager cet article
Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 09:58

004 (2) Encore un "joyau" de Monsieur l'adjoint aux associations !

message aux associations[1]cliquer sur l'image pour l'agrandir...

CG

Partager cet article
Repost0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 19:25

 

MH900344834Le Comité du Bassin de l’Emploi « CBE » vient de fêter ses 20 ans d’existence. L’objectif majeur de cet organisme est d’aider, gratuitement, à la création d’entreprises ou d’associations et de les accompagner dans leur développement et dans les toutes problématiques liées.

Au cours de cette cérémonie, des résultats concrets se sont traduits par la remise du « Prix Initiative Solidaire » doté de nombreux chèques offerts aux créateurs d’activités sur le Nord Est Toulousain, choisis par un jury à partir de critères tels que l’originalité, la viabilité des dossiers présentés.

Le CBE bénéficie d’un agrément du Ministère du Travail et son territoire est validé par la Préfecture.

Cette structure constituée de quatre collèges (employeurs, associations, élus et salariés) promeut et favorise le dialogue social, il aide au développement économique du territoire.

La majorité des communes du Nord-Est toulousain a adhéré au CBE moyennant une cotisation annuelle des plus modestes, l’équivalent actuellement de 0,50 cts d’euro par habitant.

Plusieurs centaines de dossiers ont été présentés et suivis au CBE depuis sa création et 232 habitants de Castelmaurou en ont bénéficié jusqu’en 2008 puisqu’ensuite, la municipalité n’a pas souhaité renouveler son adhésion.

A cet anniversaire, plus de 120 personnes, parmi lesquelles de nombreux élus, étaient présentes à Saint-Loup Cammas. Il se trouve que j’y étais invité à deux titres, d’abord comme maire honoraire de Castelmaurou ayant en son temps adhéré au CBE, et  comme vice président du Crédit Mutuel de Saint Jean, un des partenaires qui aident financièrement cet organisme.

Je voulais juste témoigner de ce qui  peut se faire de mieux localement quand les institutions, Conseil Régional, Conseil Général, Mairies, Intercommunalités, Etat, partenaires professionnels, sponsors, œuvrent ensemble pour créer de l’activité sur le territoire.

Le désengagement de la mairie de Castelmaurou à ce CBE m’a par contre profondément navré. En effet, dans une période où la recherche d’emploi est la préoccupation majeure des jeunes, où le chômage touche tous les âges et toutes les activités, l’efficacité du CBE qui aide efficacement toutes celles et tous ceux qui veulent sortir d’une précarité souvent imposée, pourrait être un plus pour les administrés de la commune.

Ils apprécieront à leur juste valeur cette décision de la municipalité qui, sur un plan financier ne représente annuellement que trois mois d’indemnité de l’adjointe responsable de l’emploi. On peut légitimement se demander le rôle, l’efficacité et la justification même de cette fonction que, par ailleurs, des professionnels assurent avec succès, pour un coût infime, dans le cadre du Comité de Bassin de l’Emploi.

 

Claude Giusti

Partager cet article
Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 11:17

1234567899B9C9D

    Cette année encore, le journal intercommunal, mis à la disposition des communes avant Noël, a été distribué par la mairie de Castelmaurou avec un mois de retard. Pourquoi cette rétention d’information ?

    Aurait dû être joint à cette distribution, le calendrier des manifestations de la Communauté de Communes, lieux de rencontre des habitants du territoire intercommunal. Pourquoi cette censure ?

    La réponse se trouve dans les revues en question :

    - le journal intercommunal fait état de tous les projets dont Castelmaurou aurait pu bénéficier mais que la municipalité a rejetés.

    - le calendrier des manifestations de l’intercommunalité sobre mais riche en évènements contraste avec le pauvre mais pompeux  programme distribué par la commune,et qui plus est, s’approprie des évènements subventionnés par la Communauté de Communes.

OdC

Partager cet article
Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 10:22

Le Petit JournalLe Petit Journal, hebdomadaire du Pays Toulousain, a souhaité mieux connaître l’association l’« Observatoire de Castelmaurou ». Une de ses journalistes a donc rencontré le président pour en savoir plus.

OdC

 

Partager cet article
Repost0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 10:19

clipart meteo temps 203Aujourd'hui, si vous habitez aux abords d'un chemin communal et qu’il vient à neiger, vous êtes pris en otage chez vous par la mairie.

En effet, quand vous demandez le déneigement de ce chemin, on vous répond que vous n'êtes pas prévu au planning et que vous ne le serez pas car votre quartier ne fait pas partie des endroits prioritaires.

Y aurait-il des services municipaux différents selon que vous habitez par exemple du coté du chemin des fusillés du bois de la Reule ou du chemin de Pissebaque. Ce dernier était déneigé et salé aussitôt après la neige et le froid.

En tous cas il n’y a pas de différence au moment de payer la taxe d'habitation et même si on bénéficie de moins de service, pas de réduction des impôts locaux pour autant !

Mais le meilleur arrive : quand vous manifestez votre mécontentement sur cette situation, Madame le Maire vous répond « il ne fallait pas habiter si loin du village » et elle vous raccroche au nez.

Ce comportement amène une question: Madame le Maire est-elle réellement à sa place et dans son rôle. Ne devrait-elle pas être à l’écoute de tous les citoyens, sans exception ?

E T

 

De nombreuses autres remarques sont parvenues à l'association sur le comportement pour le moins laxiste de la mairie face au dégagement des voiries rendues très glissantes du fait du froid qui a suivi la neige.

O D C

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 20:00

boite à lettres

   Dans la dernière plaquette municipale à paraître, Mme le maire informe que « des tracts circulent régulièrement dans les boîtes aux lettres du village » entrainant « une divulgation anonyme d’éléments mensongers, de propos diffamatoires…. ».

 

   Notre association, l’« Observatoire de Castelmaurou », légalement déclarée à la Préfecture, n’a pas eu connaissance de ces tracts, peut-être parce qu’ils ne font que circuler entre certaines boîtes aux lettres sans en sortir... Mais si ces faits étaient avérés, ils sont répréhensibles et nous les déplorons également.

 

   Cela dit, nous continuerons quant à nous, à publier « Entre les lignes » qui relate, toujours preuves à l’appui, les constats objectifs de l’activité de la Municipalité. En effet, comme l’a dit le philosophe Alain, « La démocratie, c’est le contrôle continu et efficace des gouvernés sur les gouvernants ». C’est aussi notre sentiment et donc la raison de notre existence partagée par un grand nombre.

 

   Par contre, nous aurions souhaité que la municipalité diffuse le dernier numéro de la revue de la Communauté de Communes des Coteaux Bellevue, en mairie depuis trois semaines et déja distribuée dans toutes les autres communes. Il s’agit là, pourtant, d’un document honorable. Alors ?

 

OdC

 

PS : Informez-vous sur le blog : www.entre-les-lignes.over-blog.fr 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 19:55

Je souhaitais que soit démentie la rumeur que fait circuler un adjoint sur la responsabilité de l’ancienne municipalité quant à la fermeture de l’église depuis presqu’un an.

L’occasion m’en a été donnée lors d’une rencontre tout à fait fortuite avec un élu à qui j’ai posé la question. Sa réponse a été claire : l’ancienne municipalité n’y est pour rien, il s’agit d’une fissure qui s’est produite soudainement dans la voute et dont les réparations ont un coût d’environ 100 000 €.

Cette réponse dément donc implicitement les propos mensongers tenus par son collègue et j’ai cru comprendre que le véritable problème était budgétaire.

Un commentaire : outre le désagrément subi par les administrés qui ne peuvent plus avoir d’office religieux dans leur église, il est irresponsable de ne pas faire les travaux nécessaires sur ce bâtiment dont toutes les peintures ont été rénovées il y a quelques années et qui vont rapidement se dégrader avec l’humidité.

Ce bâtiment fait parti du patrimoine de la commune et il est du devoir de la municipalité de le remettre en état. Il eût été aussi légitime pour les habitants de Castelmaurou d’en avoir été informés sans ambigüité.

On peut surtout déplorer que la municipalité ait choisi d’autres priorités : aménagement et réaménagement du rond point de la poste, suréquipement de la voirie chemin du Rouquet, envoi sur le budget communal de plusieurs élus au congrès des maires de France à Paris…Il est également à déplorer que l’aménagement de l’aire de jeux et la réfection des courts de tennis aient été entrepris sans respecter la procédure de demande de subventions. Cette négligence fait que c’est  la commune (et donc les administrés) qui finance la totalité des travaux.

NI

Partager cet article
Repost0